défavorable


défavorable

défavorable [ defavɔrabl ] adj.
• 1468; de dé- et favorable
Qui est mal disposé à l'égard de qqn ou de qqch. Jury défavorable à un candidat. Avis, opinion défavorable. hostile, opposé; refus. Qui désavantage ou risque de désavantager. Conditions, circonstances défavorables. adverse, contraire, désavantageux, mauvais, nuisible. ⊗ CONTR. Favorable.

défavorable adjectif Qui est mal disposé à l'égard de quelqu'un, qui est hostile, opposé à quelque chose : Un jury défavorable à l'accusé. Qui est nuisible à quelqu'un, à quelque chose, qui a des effets fâcheux sur eux : Climat défavorable à la santé.défavorable (synonymes) adjectif Qui est mal disposé à l'égard de quelqu'un, qui est...
Synonymes :
- opposé
Contraires :
Qui est nuisible à quelqu'un, à quelque chose, qui a des...
Synonymes :
- désavantageux
- maléfique
- néfaste
Contraires :
- bénéfique
- bon

défavorable
adj. Qui n'est pas favorable. émettre un avis défavorable.

⇒DÉFAVORABLE, adj.
A.— [Avec un compl. introduit par à, pour; le déterminé désigne une pers. ou une chose agissant sur les pers.]
1. [Le compl. désigne une pers.] Qui n'est pas bien disposé à l'égard (de quelqu'un), qui peut être nuisible à (quelqu'un). Un jury défavorable à l'accusé. Synon. hostile; anton. favorable. Le voisinage de la mer était défavorable à l'enfant (MARTIN DU G., Thib., Été 14, 1936, p. 478).
2. [Le compl. est un nom désignant un inanimé abstr.] Qui n'est pas, qui ne joue pas en faveur de (quelque chose). Être défavorable à une cause; avoir une réaction défavorable à qqc.; favorable ou défavorable à qqc. Gourmont est défavorable à l'édition de ce volume (LÉAUTAUD, Journal littér., t. 2, 1907-09, p. 102). La primarité est un facteur défavorable à la vie religieuse comme à la vie spirituelle en général (MOUNIER, Traité caract., 1946, p. 743) :
1. Après avoir exprimé son accord quant à l'union nécessaire des Français, il [Giraud] recourait, pour la différer, au même motif que j'invoquais pour la hâter. « En raison, disait-il, de l'émotion profonde qu'a causée dans les milieux civils et militaires d'Afrique du Nord le récent assassinat, l'atmosphère est actuellement défavorable pour une rencontre entre nous. »
DE GAULLE, Mémoires de guerre, 1956, p. 72.
B.— [Sans compl.; le déterminé est gén. un nom de chose abstr.]
1. [En parlant d'une manière de penser, de sentir] Qui est susceptible de désavantager (quelqu'un, quelque chose). Impression, sentiment défavorable; (avoir de qqn) une opinion défavorable. J'ai donné sur son compte les renseignements les plus défavorables (A. FRANCE, Orme, 1897, p. 220). Chacun d'eux se présentait sous l'aspect le plus défavorable, sous le jour le plus désobligeant (GIDE, Ainsi soit-il, 1951, p. 1230) :
2. Dans le courant de janvier 1916, j'eus vent que, dans les hautes sphères militaires anglaises, on commençait à se faire une opinion défavorable sur la valeur morale de l'armée française, et on mettait en doute, pour l'avenir, sa capacité offensive.
JOFFRE, Mémoires, t. 2, 1931, p. 232.
SYNT. Avis, argument défavorable; paroles, propos défavorables; interprétation, préjugé, jugement défavorable; examen, réaction défavorable; le côté défavorable des choses; faire un vote défavorable; se montrer sous le jour (sous l'aspect) le plus défavorable; se placer sur un terrain défavorable.
2. [En parlant d'une circonstance] Qui peut porter atteinte à l'état, au fonctionnement ou au développement de quelque chose, de quelqu'un. Circonstance, condition, milieu, situation défavorable; dans l'hypothèse la plus défavorable :
3. Les Français, obligés de livrer combat dans des conditions exceptionnellement défavorables, au milieu des gorges ou à flanc de montagne, parmi les précipices, éprouvèrent de très lourdes pertes.
GROUSSET, L'Épopée des croisades, 1939, p. 168.
Spéc., dans le domaine écon. Indice (des prix), taux défavorable. Change défavorable (Banque 1963). Synon. désavantageux, ruineux.
SYNT. (Correspond à 1 et 2) Conclusion, pronostic, résultat défavorable; action, intervention défavorable; conséquence défavorable; climat, vent défavorable; une conjoncture singulièrement défavorable; un événement indifférent ou défavorable; faire une réponse défavorable.
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1740-1932. Étymol. et Hist. Av. 1475 desfavorable (G. Chastellain d'apr. DELB. Rec. ds DG); 1616 (A. D'AUBIGNÉ, Hist. préf., 6 ds LITTRÉ). Dér. de favorable; préf. dé-. Fréq. abs. littér. :288. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 433, b) 325; XXe s. : a) 275, b) 514.
DÉR. Défavorablement, adv. De manière défavorable. Être défavorablement influencé (par qqn); accueillir, traiter défavorablement qqn; juger défavorablement qqn, qqc. J'ai un air de niaiserie qui doit prévenir défavorablement ceux qui ne me connaissent pas (MAINE DE BIRAN, Journal, 1816, p. 231). Influencer défavorablement l'opinion (MARTIN DU G., J. Barois, 1913, p. 356). Le gouvernement de Vichy a fait à l'Allemagne et à l'Italie des concessions nouvelles, propres à influer défavorablement sur la situation militaire de l'Empire britannique (DE GAULLE, Mém. guerre, 1954, p. 309). []. Ds Ac. 1798-1932. 1re attest. 1752 (Trév.); de défavorable, suff. -ment2. Fréq. abs. littér. : 14.

défavorable [defavɔʀabl] adj.
ÉTYM. Av. 1475, desfavorable; de 1. dé-, et favorable.
1 Défavorable à… : qui n'est pas favorable (envers qqn, qqch.); qui désavantage ou risque de désavantager (qqn, qqch.).(Personnes). || Être défavorable à qqn. || Examinateur défavorable à un candidat. Ennemi, hostile. || Il est défavorable à cette candidature (→ Voir d'un mauvais œil).(Actes, jugements). || Le jugement lui fut défavorable. || Avis, opinion défavorable à qqn, à un ouvrage.(Sans compl.). || Les terminaisons en -ache, -ard, -âtre ajoutent une nuance défavorable. Péjoratif (→ -ard, cit. 1).
2 (Choses, circonstances). a (Sans compl. en à). || Conditions, circonstances défavorables. Adverse, contraire, désavantageux, funeste, mauvais, néfaste, nuisible, opposé. || La situation est défavorable, très défavorable. || Dans l'hypothèse la moins défavorable. || La situation est défavorable pour nous (même sens que : nous est défavorable; → ci-dessous, b).
b Les circonstances lui furent défavorables. || Être défavorable à qqn, à qqch. : constituer un élément négatif, dangereux pour…
0 (Elle) ne voulait pas un conflit qui eût été défavorable à l'offensive conjuguée qu'elle prenait plaisir à mener, avec Madame Marcenat, contre les jeunes générations (…)
A. Maurois, Climats, II, XX, p. 258.
CONTR. Avantageux, favorable, propice.
COMP. Défavorablement.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • défavorable — DÉFAVORABLE. adj. des 2 genr. Qui n est point favorable. Ce Juge m a été défavorable dans mon procès. Ce cas est défavorable. Le Jugement lui futdéfavorable …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • DÉFAVORABLE — adj. des deux genres Qui n est pas favorable. Ce juge m a été défavorable dans mon procès. Le jugement lui fut défavorable. Opinion défavorable. Au milieu des circonstances les plus défavorables …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • DÉFAVORABLE — adj. des deux genres Qui n’est pas favorable. Cet examinateur m’a été défavorable. Le jugement lui fut défavorable. Opinion défavorable. Au milieu des circonstances les plus défavorables …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • défavorable — (dé fa vo ra bl ) adj. Qui n est pas favorable. Opinion défavorable. Événement défavorable aux espérances conçues. HISTORIQUE    XVIe s. •   Eslevé aux pieds des Valois, qui tenoient sur sa teste un sceptre defavorable, D AUB. Hist. préf. 6.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • défavorable — adj. défavorâbl(y)o, a, è (Villards Thônes | Albanais) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • environnement défavorable — nepalankioji aplinka statusas T sritis radioelektronika atitikmenys: angl. rugged environment; severe environment vok. rauhe Umgebung, f; unfreundliche Umgebung, f rus. неблагоприятная окружающая среда, f pranc. environnement, m; environnement… …   Radioelektronikos terminų žodynas

  • Préjugé défavorable — Préjugé Le terme préjugé désigne des opinions adoptées en l absence d information ou de pratique suffisantes. Parfois articulés sur des mythes ou des croyances, ou résultant d une généralisation hâtive, ils sont considérés dans une perspective… …   Wikipédia en Français

  • kontrol — défavorable …   Dictionnaire Breton-Français

  • mauvais — mauvais, aise [ mɔvɛ; movɛ, ɛz ] adj., adv. et n. • malvais 1080; lat. pop. °malifatius « qui a un mauvais sort (fatum) » REM. En épithète, mauvais est le plus souvent avant le nom. I ♦ (Opposé à bon) 1 ♦ Qui présente un défaut, une imperfection… …   Encyclopédie Universelle

  • critique — 1. critique [ kritik ] adj. • cretique 1372; bas lat. criticus, gr. kritikos, de krinein « juger comme décisif »; cf. crise 1 ♦ Méd. Qui a rapport à une crise; qui décide de l issue d une maladie. Jour, phase critique. La période critique de l… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.